Le philosophe face à son temps : à propos de Kant et Nietzsche
Philosophie

Le philosophe face à son temps : à propos de Kant et Nietzsche

Dans Après Nietzsche, Giorgio Colli écrit la chose suivante : « Mieux aurait valu pour lui de lire le « Times » chaque matin, comme l’avait fait Schopenhauer, à la recherche de la nature humaine. Il y aurait trouvé matière plus vivante[1] ». Il est bien sûr question — avec une certaine injustice derrière cette attaque gratuite — de … Lire la suite