Critique de la philosophie politique du libéralisme | Au secours Jean-Jacques, sauve-nous de Thomas et de John !
Critique de la philosophie politique du libéralisme/Philosophie

Critique de la philosophie politique du libéralisme | Au secours Jean-Jacques, sauve-nous de Thomas et de John !

J’avertis le lecteur chevronné et attentionné que le texte suivant est davantage un « jeu polémique » qu’une étude scientifique. J’invite le lecteur soucieux d’objectivité, surtout dans les questions politiques, à se détourner de ce pamphlet « totalitaire » anti-libéral. Et si malgré cet avertissement, il poursuit son chemin dans les méandres douteux de ma pensée, ayant pris ses … Lire la suite

L’école des savoirs contre l’école de l’ignorance
Pamphlet/Philosophie

L’école des savoirs contre l’école de l’ignorance

Le mépris des enseignants ne reflète que le mépris du savoir lui-même. L’école est le lieu de la transmission du savoir et, éventuellement, de l’éducation à la vertu citoyenne : tel était l’idéal de l’école républicaine dans sa formulation la plus universelle et la plus honnête. L’école n’avait pas pour fonction de « massifier » le savoir aristocratique … Lire la suite

Qu’est-ce que le peuple ?
Pamphlet/Philosophie

Qu’est-ce que le peuple ?

C’est à la mode de nier la notion de peuple, de nier l’existence même d’un peuple. Mais, ce n’est là que reprendre les mots d’ordre du capitalisme et du libéralisme anglo-saxons qui reposent sur trois négations : ils nient l’existence du peuple, l’existence de l’intérêt général et l’existence de la volonté générale. Or, comment penser la … Lire la suite

Réflexions inachevées sur le commencement
Philosophie

Réflexions inachevées sur le commencement

L’opinion commune juge des choses, des actes et des activités à partir du prisme du « pourquoi ». Non du « pourquoi » qui pose la question du sens des choses, mais le « pourquoi » qui signifie « quelle utilité ». « Pourquoi philosophe-t-on ? » signifie bien souvent « quelle est l’utilité de la philosophie ». Bien entendu, la réponse à cette question est souvent toute … Lire la suite

Un philosophe à l’épreuve des faits | Sur la tolérance et la liberté d’expression
Philosophie/Un philosophe à l'épreuve des faits

Un philosophe à l’épreuve des faits | Sur la tolérance et la liberté d’expression

Réflexions à partir d’une lecture de la Lettre sur la tolérance de John Locke (1667) et du Traité sur la tolérance de Voltaire (17). Les faits d’actualité et tous les discours qui traitent de ces faits interrogent la notion de tolérance. Ainsi, certains diront que des caricatures sont « intolérables », d’autres diront, au contraire, que la … Lire la suite

Un philosophe à l’épreuve des faits | Sur la religion
Philosophie/Un philosophe à l'épreuve des faits

Un philosophe à l’épreuve des faits | Sur la religion

La première notion que je voudrais interroger dans ce cadre est celle de religion. En effet, les attentats ont été commis au nom d’une religion. D’ailleurs, je n’oserai pas me risquer dans une analyse précise de telle ou telle religion, je tenterai d’examiner la notion en tant que telle dans sa généralité. Evitant donc d’interroger la … Lire la suite

Un philosophe à l’épreuve des faits | Introduction aux problèmes
Pamphlet/Philosophie/Un philosophe à l'épreuve des faits

Un philosophe à l’épreuve des faits | Introduction aux problèmes

La fonction de la philosophie est d’apporter une réflexion et une pensée sur le monde qui nous entoure. Si sa puissance peut s’enraciner dans l’émotion, l’acte de philosopher dépasse l’émotion afin de penser. Et penser, c’est prendre du recul, c’est critiquer, c’est mettre à distance. Face aux événements terribles qui ont marqué la France, dont … Lire la suite