Surenchérir : pourquoi le rire est-il transgressif ? #2
Philosophie/Rire et transgression

Surenchérir : pourquoi le rire est-il transgressif ? #2

Deviens ce dont tu ris avec bonne conscience  C’est sur ce rire libérateur, que j’aimerais désormais m’attarder. Car en quoi le rire peut-il être, comme on dit, un exutoire ? Partons de Nietzsche : « Rire signifie : se réjouir d’un préjudice, mais avec bonne conscience. »[1]De quelle réjouissance parle-t-on ici ? De quelle réjouissance maligne, se réjouissant du malheur des … Lire la suite

Entretien avec Laurent de Sutter : « Je dois bien reconnaître que je m’en fiche pas mal, de la philosophie »
Entretiens/Philosophie

Entretien avec Laurent de Sutter : « Je dois bien reconnaître que je m’en fiche pas mal, de la philosophie »

Laurent de Sutter est professeur de théorie du droit à la Vrije Universiteit Brussels. Il dirige la collection Perspectives critiques aux Presses universitaires de France et la collection Theory Redux chez Polity Press. Dernièrement, il a publié Pornographie du contemporain (La lettre volée, 2018), L’âge de l’anesthésie: La mise sous contrôle des affects (Les Liens qui Libèrent, 2017), ou encore Après la loi (PUF, 2018), que nous avions qualifié de grande œuvre … Lire la suite

Surenchérir : pourquoi le rire est-il transgressif ? #1
Philosophie/Rire et transgression

Surenchérir : pourquoi le rire est-il transgressif ? #1

« Il nous faut en même tempsrire et vivre en philosophe » (gelan ama de kai philosophein), Épicure, Sentence 41. « Je serais tenté de classer les philosophes d’après la qualité de leur rire »[1], Nietzsche, Par-delà bien et mal. « Et qui rira le mieux aujourd’hui rira le dernier. », Nietzsche, Le crépuscule des idoles. Je dois confesser un chagrin d’humour. Car j’ai … Lire la suite

Ainsi parlait Nietzsche : philosophe et prophète ?
Philosophie

Ainsi parlait Nietzsche : philosophe et prophète ?

Nietzsche s’est, à de multiples reprises, défendu de toute tentative prophétique, parlant d’une « ruse de poète ». Il l’écrit lui-même dans les premières pages d’Ecce Homo : « Qui parle dans ces pages n’est pas un « prophète », ni aucun de ces hybrides de maladie et de volonté de puissance que l’on nomme « fondateurs de … Lire la suite

Entretien avec Jean-Clet Martin : « Toute ma philosophie est une philosophie du vivant qui tourne autour de l’empreinte »
Entretiens/Philosophie

Entretien avec Jean-Clet Martin : « Toute ma philosophie est une philosophie du vivant qui tourne autour de l’empreinte »

Jean-Clet Martin est philosophe et écrivain. Ancien Directeur de programme au Collège International de Philosophie, il est l’auteur d’une oeuvre toujours plus importante et imposante, avec, entre autres, Deleuze (Éditions de L’éclat), Enfer de la philosophie (Léo Scheer) ou Plurivers (PUF, coll. travaux Pratiques). Ces dernières années, nous nous étions entretenu autour de son ouvrage Le siècle deleuzien (Editions Kimé) dans la collection «Bifurcations» … Lire la suite

La langue médicale de Nietzsche
Philosophie

La langue médicale de Nietzsche

Lire un philosophe c’est se mettre en contact avec une langue : chaque philosophie est une autre manière de dire le monde. Le philosophe développe sa langue, son vocabulaire, son style d’expression pour construire son propos, lui procurer une cohérence quasi-systématique, permettant de faire œuvre – de faire corps. Pour Nietzsche, l’idée de penser ses œuvres … Lire la suite

Entretien avec Jérôme Lèbre : « L’écriture est ce qui reste de la parole, l’immobilité est ce qui reste du mouvement »
Entretiens/Philosophie

Entretien avec Jérôme Lèbre : « L’écriture est ce qui reste de la parole, l’immobilité est ce qui reste du mouvement »

Jérôme Lèbre est philosophe. Normalien, il est professeur de philosophie en classes préparatoires littéraires, habilité à diriger des recherches, directeur de programme au Collège international de philosophie, membre associé du Centre de recherches en philosophie allemande et contemporaine de l’Université de Strasbourg (Crephac) et de l’Equipe de recherche sur les rationalités philosophiques et les savoirs de … Lire la suite

Contre l’espoir
Philosophie

Contre l’espoir

La valeur « espoir ». La politique, la philosophie et le bon sens commun marchent main dans la main pour promouvoir l’espoir. « Espérez ! » scandent-ils à l’unisson. Espérer quand il n’y a plus rien à faire, à croire. Espérer comme valeur de la vie, voilà une bien mince philosophie de vie. Faire de l’espoir une valeur revient … Lire la suite

Au commencement de la philosophie était la médecine ou Nietzsche le présocratique
Philosophie

Au commencement de la philosophie était la médecine ou Nietzsche le présocratique

Ça a débuté comme ça. Avec la philosophie. Et puis la médecine est apparue. Afin de pallier les lacunes de la philosophie, prétendument incapable de soigner et de guérir les maux des hommes, non seulement ceux de l’âme mais aussi du corps, la médecine est née. Il n’est aucunement question d’une médecine magique, mystique ou … Lire la suite