Surenchérir : pourquoi le rire est-il transgressif ? #2
Philosophie/Rire et transgression

Surenchérir : pourquoi le rire est-il transgressif ? #2

Deviens ce dont tu ris avec bonne conscience  C’est sur ce rire libérateur, que j’aimerais désormais m’attarder. Car en quoi le rire peut-il être, comme on dit, un exutoire ? Partons de Nietzsche : « Rire signifie : se réjouir d’un préjudice, mais avec bonne conscience. »[1]De quelle réjouissance parle-t-on ici ? De quelle réjouissance maligne, se réjouissant du malheur des … Lire la suite

Surenchérir : pourquoi le rire est-il transgressif ? #1
Philosophie/Rire et transgression

Surenchérir : pourquoi le rire est-il transgressif ? #1

« Il nous faut en même tempsrire et vivre en philosophe » (gelan ama de kai philosophein), Épicure, Sentence 41. « Je serais tenté de classer les philosophes d’après la qualité de leur rire »[1], Nietzsche, Par-delà bien et mal. « Et qui rira le mieux aujourd’hui rira le dernier. », Nietzsche, Le crépuscule des idoles. Je dois confesser un chagrin d’humour. Car j’ai … Lire la suite

Une lecture de L’Anti-Œdipe | Désir et répression #2
Philosophie/Une lecture de L’Anti-Œdipe

Une lecture de L’Anti-Œdipe | Désir et répression #2

Le désir est révolutionnaire Notre précédent article s’est concentré sur la définition deleuzo-guattarienne du désir, cette dernière refusant d’associer désir et manque. Par ailleurs, nous rappelions la critique du familialisme adressée par les deux auteurs à la psychanalyse : le désir ne se restreint pas à la sphère familiale ; il englobe le monde social … Lire la suite

Pour 2019 | (Re)lire « Pornographie du contemporain » de Laurent de Sutter avant qu’il ne soit trop tard
Lectures/Philosophie/Pour 2019

Pour 2019 | (Re)lire « Pornographie du contemporain » de Laurent de Sutter avant qu’il ne soit trop tard

Pour peupler vos bibliothèques et vous donner envie de lire ou relire des ouvrages en 2019, nous vous proposons pendant cette semaine, un conseil par jour d’un de nos auteurs à propos d’un ouvrage lui tenant particulièrement à coeur et qu’il est urgent de lire cette année. C’est Jonathan Daudey qui prolonge cette série avec Pornographie … Lire la suite

Entretien avec Serge Quadruppani : « La pensée, plus que jamais, n’existe que dans la confrontation »
Entretiens/Philosophie

Entretien avec Serge Quadruppani : « La pensée, plus que jamais, n’existe que dans la confrontation »

Serge Quadruppani est journaliste, romancier, essayiste, traducteur, éditeur littéraire et militant politique issu de l’ultra-gauche. Auteur de nombreux romans noirs comme Saturne (Le Masque/J.C. Lattès, 2010. Prix 2011 des lecteurs Quais du polar-20 minutes) mais aussi d’essais comme La politique de la peur (Seuil, 2011), il a aussi traduit de nombreux ouvrages, à savoir Blade Runner de Philip K. Dick (J’ai Lu) ou des … Lire la suite

Entretien avec Marion Zilio : « Les nouvelles formes de réification du visage en font un produit comme les autres, une archive vivante à la disposition de chacun »
Entretiens/Philosophie

Entretien avec Marion Zilio : « Les nouvelles formes de réification du visage en font un produit comme les autres, une archive vivante à la disposition de chacun »

Marion Zilio est théoricienne, critique d’art et commissaire d’exposition indépendante. Docteure en Esthétique, Sciences et Technologies des Arts de l’Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis, où elle a aussi été enseignante-chercheuse, elle a contribué à de nombreux ouvrages collectifs scientifiques. En tant que critique d’art, elle mène une collaboration régulière avec des revues spécialisées. Comme curatrice, elle a organisé … Lire la suite

Algèbre de la tragédie : « La mort (d’)Agrippine » de Cyrano de Bergerac au Festival d’Avignon Off (2018)
Théâtre

Algèbre de la tragédie : « La mort (d’)Agrippine » de Cyrano de Bergerac au Festival d’Avignon Off (2018)

Cet été, lors du Festival d’Avignon, nous avons eu l’occasion d’assister à la mise en scène par Daniel Mesguich de la tragédie La mort (d’)Agrippine de Savinien de Cyrano de Bergerac, auteur au nom plus que célèbre. Cette pièce est le lieu de manipulations politique et religieuse, sur un arrière-fond intellectuel libertaire propre au dramaturge. Pièce complexe … Lire la suite

Entretien avec Laurent de Sutter : « L’histoire de la modernité est l’histoire de l’aboutissement d’un processus bi-millénaire de confusion entre droit et loi »
Entretiens/Philosophie

Entretien avec Laurent de Sutter : « L’histoire de la modernité est l’histoire de l’aboutissement d’un processus bi-millénaire de confusion entre droit et loi »

Laurent de Sutter est professeur de théorie du droit à la Vrije Universiteit Brussels. Il dirige la collection Perspectives critiques aux Presses universitaires de France et la collection Theory Redux chez Polity Press. Dernièrement, il a publié Poétique de la police (Rouge Profond, 2017) et Théorie du kamikaze (PUF, 2016) ou encore L’âge de l’anesthésie: La mise sous contrôle des affects (Les Liens qui Libèrent, 2017). En février … Lire la suite

Presque rien | Le silence du lapin
Philosophie/Presque rien

Presque rien | Le silence du lapin

Ça crie, ça hurle, ça vocifère, ça braille, ça piaille, ça s’égosille, ça s’époumone. Inlassablement, nous entendons les plaintes et les reproches faits aux sociétés contemporaines qui se complaisent dans l’agitation permanente, dans un brouhaha chaotique. Buzz, wizz, notifications, sonneries, klaxons et alertes en tout genre. Il ne se passe pas une journée sans que … Lire la suite

Le droit après la loi | « Après la loi », de Laurent de Sutter
Lectures/Philosophie

Le droit après la loi | « Après la loi », de Laurent de Sutter

« Ce que l’ontologie nous apprend, c’est à ne pas la soupçonner, c’est-à-dire arriver au moyen de la hache ontologique à trancher toujours entre ce qui est conforme à l’être et ce qui ne l’est pas, en appelant “juste” ce qui l’est. Mais il est évident que ce n’est pas tenable, et la modernité le sait. » … Lire la suite