Entretien avec Serge Quadruppani : « La pensée, plus que jamais, n’existe que dans la confrontation »
Entretiens/Philosophie

Entretien avec Serge Quadruppani : « La pensée, plus que jamais, n’existe que dans la confrontation »

Serge Quadruppani est journaliste, romancier, essayiste, traducteur, éditeur littéraire et militant politique issu de l’ultra-gauche. Auteur de nombreux romans noirs comme Saturne (Le Masque/J.C. Lattès, 2010. Prix 2011 des lecteurs Quais du polar-20 minutes) mais aussi d’essais comme La politique de la peur (Seuil, 2011), il a aussi traduit de nombreux ouvrages, à savoir Blade Runner de Philip K. Dick (J’ai Lu) ou des … Lire la suite

Entretien avec Mark Alizart : « Je crois qu’on peut dire du chien qu’il est philosophe »
Entretiens/Philosophie

Entretien avec Mark Alizart : « Je crois qu’on peut dire du chien qu’il est philosophe »

Mark Alizart est philosophe. Après avoir dirigé les trois tomes de la revue Fresh Théorie (Léo Scheer, 2005), il a publié l’excellent ouvrage Pop théologie (PUF, coll. Perspectives critiques, 2015). En janvier 2017, il publiait Informatique céleste (PUF, coll. Perspectives critiques), dont nous avions publié un entretien avec l’auteur. Cette année, année du chien de surcroît, Mark Alizart publie Chiens (PUF, Perspectives critiques), ouvrage dans … Lire la suite

« Melencolia I » de Dürer et la mélancolie chez les Grecs
Esthétique/Philosophie

« Melencolia I » de Dürer et la mélancolie chez les Grecs

L’œuvre Melencolia, I, de Dürer met en œuvre un ensemble de symboles et de thèmes typiques de la Renaissance. Or, cette époque est remarquable par un certain syncrétisme qui rassemble des éléments venus de la chrétienté et des éléments venus de l’Antiquité gréco-romaine. Ainsi, la Renaissance est connue pour son retour aux racines grecques : elle … Lire la suite

L’école des savoirs contre l’école de l’ignorance
Pamphlet/Philosophie

L’école des savoirs contre l’école de l’ignorance

Le mépris des enseignants ne reflète que le mépris du savoir lui-même. L’école est le lieu de la transmission du savoir et, éventuellement, de l’éducation à la vertu citoyenne : tel était l’idéal de l’école républicaine dans sa formulation la plus universelle et la plus honnête. L’école n’avait pas pour fonction de « massifier » le savoir aristocratique … Lire la suite

Philosophiae consolationis | «Le temps de la consolation», de Michael Foessel
Lectures/Philosophie

Philosophiae consolationis | «Le temps de la consolation», de Michael Foessel

« Le concept s’affaire toujours autour d’une blessure » écrivit, un jour, Jacques Derrida. C’est que le réel est tragique. Il est une plaie, mais le mouvement du concept sert à (ré)concilier, à refermer la plaie. La consolation pourrait être de ces concepts, ou du moins tel que l’établit le projet présenté dans Le temps de la consolation. Nous traversons, plus que jamais … Lire la suite

Les philosophes de Zootopie
Cinéma/Philosophie/Pop Philosophy

Les philosophes de Zootopie

Depuis quelques années, certains dessins animés de Walt Disney proposent une certaine vision du monde, de l’époque et de l’homme moderne. Le dernier en date, Zootopie, possède un ton proche des Fables de La Fontaine, où les animaux, servant d’allégories, décrivent des types d’hommes. Mais au-delà de ces considérations, ce sont véritablement de philosophies qui … Lire la suite

L’art de la fugue | « Fugitif, où cours-tu ? », de Dénètem Touam Bona
Lectures/Philosophie

L’art de la fugue | « Fugitif, où cours-tu ? », de Dénètem Touam Bona

Ad libitum. Le compositeur allemand Johann Sebastian Bach composa une œuvre, son ultime opus intitulé L’art de la fugue. Après dix années de composition, elle restera inachevée : la mort est venue rompre l’écriture contrapuntique du Maître du Baroque. Outre la technique musicale de la fugue qui donne au thème principal le droit de s’échapper … Lire la suite

Postérité philosophique de Proudhon | Proudhon, prophète sans honneur ?
Philosophie/Postérité philosophique de Proudhon

Postérité philosophique de Proudhon | Proudhon, prophète sans honneur ?

Étudier la postérité philosophique de Proudhon (1809-1865) n’est pas sans poser de problèmes méthodologiques. Tout d’abord, Proudhon n’a pas eu à proprement parler d’héritiers. Le plus exigeant, le plus fidèle dans sa lecture fut sans doute Georges Sorel. Mais, à la différence d’autres philosophes qui furent ses contemporains, Auguste Comte notamment, Proudhon ne donna pas … Lire la suite