Hommage à Bernard Stiegler | « Panser signifie nuire à la bêtise » et à la lâcheté #6
Hommage à Bernard Stiegler/Philosophie

Hommage à Bernard Stiegler | « Panser signifie nuire à la bêtise » et à la lâcheté #6

Bernard Stiegler est mort. Il n’est pas exagéré de dire que la philosophie (française) en est dévastée. Au sens propre de ce terme : là où Stiegler se tenait singulièrement, se tient désormais un vide inouï. Le désert croît, et ne cessera de croître. La grande séquence philosophique française des années 60, à laquelle Stiegler, s’il … Lire la suite

La querelle des universels
Philosophie

La querelle des universels

Qu’est-ce que faire monde, à l’heure de l’acosmisme de la globalisation, ayant réduit le monde à n’être qu’un village planétaire ? Qu’est-ce que faire monde, quand le monde se diffracte en justes luttes particulières ? Le constat est clair : l’universel paulinien touche à sa fin. Heureux événement ! Et dans le retrait de l’universalisme arasant les différences, ne … Lire la suite

[Texte + Vidéo] Valentin Husson : « Le virus biologique est devenu numériquement viral » (Philosopher en temps d’épidémie)
Philosophie

[Texte + Vidéo] Valentin Husson : « Le virus biologique est devenu numériquement viral » (Philosopher en temps d’épidémie)

La double viralité de l’e-monde La propagation virale du Covid-19 s’est accompagnée d’une autre viralité qui serait intéressant de penser. Le confinement a en effet profité, d’une certaine façon, à l’économie des Big data, via la viralité numérique. D’un virus l’autre – logique ambivalente, ou amphibologie du virus. Au lendemain de la décision, en France, … Lire la suite

Quand penser, c’est aimer | « Postcritique », Laurent de Sutter (dir.)
Lectures/Philosophie

Quand penser, c’est aimer | « Postcritique », Laurent de Sutter (dir.)

Un spectre hante l’Occident, le spectre postcritique. Quelque chose dans l’air nous faisait déjà sentir le vent de cette révolte devant une critique devenue omniprésente, allant de la « théorie critique » à « l’esprit critique », en passant par les « études critiques », et la « critique littéraire, de cinéma, de cuisine »[1]. Ce livre, publié sous l’heureuse direction de Laurent … Lire la suite

Surenchérir : pourquoi le rire est-il transgressif ? #4
Philosophie

Surenchérir : pourquoi le rire est-il transgressif ? #4

Un pur rire par-delà soi : la dissémillation – Derrida et Levinas A ce point, j’aimerais dire un mot sur la définition désormais classique du rire chez Bergson. En effet, ce dernier le définit comme de la « mécanique plaquée sur du vivant. » Qu’est-ce que cela signifie ? Et bien ceci que, le vivant est animé ou avivé par … Lire la suite

Surenchérir : pourquoi le rire est-il transgressif ? #3
Philosophie/Rire et transgression

Surenchérir : pourquoi le rire est-il transgressif ? #3

L’Étourdi de Molière : la science cartésienne contre l’incon-science moliéresque Si le rire donne au sujet la chance, par ses traits d’esprit, de retrouver son latin, soit sa vérité (en tant que dévoilement de soi), c’est précisément parce que le rire est toujours déjà double. Une « convulsion », comme dit Baudelaire. En sorte que ce dernier écrit … Lire la suite

Surenchérir : pourquoi le rire est-il transgressif ? #2
Philosophie/Rire et transgression

Surenchérir : pourquoi le rire est-il transgressif ? #2

Deviens ce dont tu ris avec bonne conscience  C’est sur ce rire libérateur, que j’aimerais désormais m’attarder. Car en quoi le rire peut-il être, comme on dit, un exutoire ? Partons de Nietzsche : « Rire signifie : se réjouir d’un préjudice, mais avec bonne conscience. »[1]De quelle réjouissance parle-t-on ici ? De quelle réjouissance maligne, se réjouissant du malheur des … Lire la suite

Surenchérir : pourquoi le rire est-il transgressif ? #1
Philosophie/Rire et transgression

Surenchérir : pourquoi le rire est-il transgressif ? #1

« Il nous faut en même tempsrire et vivre en philosophe » (gelan ama de kai philosophein), Épicure, Sentence 41. « Je serais tenté de classer les philosophes d’après la qualité de leur rire »[1], Nietzsche, Par-delà bien et mal. « Et qui rira le mieux aujourd’hui rira le dernier. », Nietzsche, Le crépuscule des idoles. Je dois confesser un chagrin d’humour. Car j’ai … Lire la suite