Leibniz et les petites perceptions | De la perception à l’aperception
Leibniz et les petites perceptions/Philosophie

Leibniz et les petites perceptions | De la perception à l’aperception

Les petites perceptions[1] permettent de comprendre que « la conscience s’épanouit au-delà des multiplicités sous-jacentes de l’inaperçu[2] ». Ce n’est pas parce que les petites perceptions, nous le verrons, se trouvent dans un premier temps, prisonnières de l’inaperception, que la connaissance est impossible, voire une utopie. Néanmoins, c’est la problématique que pose cette théorie : comment connaitre … Lire la suite