Entretien avec Patrick Wotling : « Ce qui donne sa cohérence à la réflexion nietzschéenne, c’est le problème de la culture »
Entretiens/Philosophie

Entretien avec Patrick Wotling : « Ce qui donne sa cohérence à la réflexion nietzschéenne, c’est le problème de la culture »

Patrick Wotling est un historien de la philosophie et traducteur français. Ancien élève de l’École normale supérieure-Ulm, agrégé de philosophie, il est professeur de philosophie à l’Université de Reims, ainsi que spécialiste et traducteur de l’oeuvre de Nietzsche Il a publié Nietzsche et le problème de la civilisation (PUF, 1995), La pensée du sous-sol, Paris (Allia, 1999) ou encore La philosophie de l’esprit libre : Introduction à Nietzsche (Flammarion, 2008). En  octobre 2016, … Lire la suite

Dialogue entre Sandra Laugier et Geoffroy de Lagasnerie : « La pensée comme arme qui donne des armes » (2/2)
Entretiens/Philosophie/Sociologie

Dialogue entre Sandra Laugier et Geoffroy de Lagasnerie : « La pensée comme arme qui donne des armes » (2/2)

Pour retrouver la première partie de ce dialogue entre Sandra Laugier et Geoffroy de Lagasnerie, cliquez ici. En janvier 2017, Geoffroy de Lagasnerie publie Penser dans un monde mauvais (PUF). A cette occasion nous avons organisé ce dialogue avec Sandra Laugier, autour de la figure et du rôle de l’intellectuel, des problématiques liées à la figure de l’auteur, et de ce qu’est penser … Lire la suite

Dialogue entre Sandra Laugier et Geoffroy de Lagasnerie : « Notre rôle est d’interroger les formes de la pensée » (1/2)
Entretiens/Philosophie/Sociologie

Dialogue entre Sandra Laugier et Geoffroy de Lagasnerie : « Notre rôle est d’interroger les formes de la pensée » (1/2)

Sandra Laugier est philosophe. Professeure de philosophie à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, elle dirige le Centre de philosophie contemporaine de la Sorbonne (PhiCo). Auteur de nombreux ouvrages, tels que Recommencer la philosophie. La philosophie américaine aujourd’hui (PUF, 1999 – nouvelle édition augmentée, Vrin, 2014), Faut-il encore écouter les intellectuels ? (Bayard, 2003) ou encore Pourquoi désobéir en démocratie ? (avec Albert Ogien, La Découverte, 2010), ainsi que … Lire la suite

Entretien avec Francis Wolff : « On a trop vite fait de réduire l’amour à un sentiment mystérieux »
Entretiens/Philosophie

Entretien avec Francis Wolff : « On a trop vite fait de réduire l’amour à un sentiment mystérieux »

Francis Wolff est philosophe. Professeur émérite au département de philosophie à l’Ecole normale supérieure (Rue d’Ulm, Paris), il a publié récemment Notre humanité (Fayard, 2010), Pourquoi la musique ? (Fayard, 2015) et Philosophie de la corrida (Fayard, 2nde édition en 2011). En 2016, il publie Il n’y a pas d’amour parfait, opuscule dans lequel il tente de redéfinir le concept souvent … Lire la suite

Entretien avec Judith Butler : « La liberté de rassemblement suppose que les corps peuvent se réunir »
Entretiens/Philosophie

Entretien avec Judith Butler : « La liberté de rassemblement suppose que les corps peuvent se réunir »

Judith Butler est l’une des plus grandes figures de la philosophie contemporaine. Professeure à l’Université Berkeley, ses travaux s’intéressent aux questions de genre et du féminisme, mais aussi aux différentes questions de politique contemporaine. Elle a publié Trouble dans le genre. Pour un féminisme de la subversion (La Découverte, 2005), Défaire le genre (Editions Amsterdam, 2006) et Ce qui fait une … Lire la suite

Interview with Judith Butler : « The freedom of assembly assumes that bodies can assemble »
English version/Entretiens/Philosophie

Interview with Judith Butler : « The freedom of assembly assumes that bodies can assemble »

Judith Butler is one of the greatest leader of contemporary philosophy. Professor at Berkeley University, her works focus on issues of gender and feminism, but also on issues of contemporary politics. She published Gender Trouble: Feminism and the Subversion of Identity, (Routledge,1990), Undoing gender (Routledger, 2004) and Dispossession: The Performative in the Political (with Athena Athanasiou, 2015). Her latest book, Rassemblement. … Lire la suite

Philosophie de l’empathie | Contre Heidegger, Sartre et Merleau-Ponty
Phénoménologie/Philosophie/Philosophie de l'empathie

Philosophie de l’empathie | Contre Heidegger, Sartre et Merleau-Ponty

Que disent-ils ? Nous pouvons lire maintes critiques et reproches fait à la notion d’empathie chez Husserl, à l’image de Heidegger. Heidegger lit Husserl de sorte à s’opposer à cette notion, de manière radicale. L’empathie veut dire le partage de ce que l’autre éprouve ; or, d’après Heidegger, Husserl pense la séparation absolue des consciences. Dès … Lire la suite

Entretien avec Edouard Louis : « Dès qu’il y a violence, il y a silence »
Entretiens/Littérature/Sociologie

Entretien avec Edouard Louis : « Dès qu’il y a violence, il y a silence »

Edouard Louis est écrivain. Auteur de deux romans puissants, à savoir En finir avec Eddy Bellegueule (Seuil, 2014) et Histoire de la violence (Seuil, 2016), il a aussi dirigé l’ouvrage Pierre Bourdieu. L’insoumission en héritage (PUF Quadrige, 2ème édition, 2016). Enfin, il dirige la collection « Des Mots » aux Presses Universitaires de France. Son œuvre, à la fois littéraire et … Lire la suite

Nietzsche, médecin de la modernité
Philosophie

Nietzsche, médecin de la modernité

« Serait-ce que notre culture moderne manquerait de « philosophie » ?[1] » questionne Nietzsche. La philosophie n’est pas absente, elle est même sur-représentée mais surtout utilisée à mauvais escient. Ce qui manque pour Nietzsche, c’est une philosophie puissante, affirmatrice de la positivité de la vie et de valeurs. La foi du dernier homme en un relativisme forcené, ce nihilisme … Lire la suite

Philosophie de l’empathie | Eléments husserliens
Phénoménologie/Philosophie/Philosophie de l'empathie

Philosophie de l’empathie | Eléments husserliens

Solipsisme impossible. Dans la phénoménologie, l’empathie est une notion bien plus fondamentale, car elle est au fondement de la relation à l’autre universellement. Elle permet de rendre compte de la relation à autrui, de la relation de l’ego à l’alter ego. L’empathie permet d’emblée de taire les objections contre l’ego, criant au solipsisme pour montrer … Lire la suite