La Trahison des images, présentation de l’exposition Magritte au Centre Pompidou
Arts/Esthétique/Expositions/Musées/Philosophie

La Trahison des images, présentation de l’exposition Magritte au Centre Pompidou

English version available here. Avec l’exposition La Trahison des images, le centre Pompidou et Didier Ottinger veulent faire voir une nouvelle lecture de l’œuvre pourtant bien connue de Magritte. Comme le montre la réutilisation du titre de son chef-d’œuvre, ce nouvel éclairage ne s’opère pas par un détournement de l’œuvre initiale, bien au contraire. L’angle original … Lire la suite

Philosophie de l’empathie | Préambule historique
Phénoménologie/Philosophie/Philosophie de l'empathie

Philosophie de l’empathie | Préambule historique

Scénographie. La phénoménologie apparaît comme étant une branche de la philosophie uniquement tournée vers l’épistémologie. La question de l’étude des phénomènes touche à proprement parler à la connaissance et les sciences. Comment connaître ces choses qui se donnent à ma conscience perceptive ? Or, il y a comme une politique dans la phénoménologie husserlienne, notamment dans la … Lire la suite

Entretien avec Dorian Astor : « Du point de vue de Nietzsche, nous n’en avons pas fini d’être modernes »
Entretiens/Philosophie

Entretien avec Dorian Astor : « Du point de vue de Nietzsche, nous n’en avons pas fini d’être modernes »

Dorian Astor est philosophe, ancien élève de l’École normale supérieure et agrégé d’allemand, il a publié chez Gallimard une biographie sur Nietzsche (2011). Dans Nietzsche, la détresse du présent (2014), il interroge le rapport qu’entretient l’auteur de Par-delà bien et mal avec la modernité politique et philosophique. Vous considérez que la philosophie naît en temps … Lire la suite

Phénoménologie et marxisme | Deux visions du monde
Phénoménologie/Phénoménologie et marxisme/Philosophie

Phénoménologie et marxisme | Deux visions du monde

Partons d’un constat simple : le marxisme et la phénoménologie sont tous deux des Weltanschauungen (visions du monde). Concevoir le monde, c’est se re-présenter une présentation immédiate, ou ce que la phénoménologie nomme donation. Le monde est donné d’emblée comme il y a. Mais cette immédiateté doit se structurer, et ce es gibt originaire doit se … Lire la suite

Husserl est-il cartésien ? | Intervention à l’Université de Freiburg-im-Breisgau [Texte + Vidéo]
Husserl et Descartes/Phénoménologie/Philosophie

Husserl est-il cartésien ? | Intervention à l’Université de Freiburg-im-Breisgau [Texte + Vidéo]

[Voici le texte intégral de l’intervention] Sans même dépasser la première de couverture, il est difficile de ne pas pressentir un intérêt, ou plutôt une référence fondamentale à Descartes. C’est, en effet, ce qui anime les propos de cette Première Méditation. Elle cherche à poser les fondations de la science philosophique que veut fonder Husserl : … Lire la suite

Les Accumulations | Un système unificateur
Arts/Esthétique/Les Accumulations dans le Pop-Art/Philosophie

Les Accumulations | Un système unificateur

Système chez Arman Dans son travail, Arman crée une nouvelle forme à partir d’un même objet. La technique utilisée dans ses œuvres consiste à accumuler en série plusieurs exemplaires d’un même objet afin de lui donner une nouvelle forme unifiée et totalisante. Dans le cas de Renault R8, La portière de R8 n’a pas de véritable … Lire la suite

Secondes maximes sur la Philosophie
Maximes pour la Philosophie/Philosophie

Secondes maximes sur la Philosophie

25. Il n’est jamais trop tard pour remettre la philosophie sur «le bon chemin». Pour cela, l’Université française doit penser autrement. La philosophie universitaire s’est perdue elle-même dans la culture du résultat, contraire à ce qu’elle cherche à transmettre. 26. La philosophie universitaire délaisse trop souvent les contemporains au profit des classiques. Il faut savoir … Lire la suite

Premières maximes sur la Philosophie
Maximes pour la Philosophie/Philosophie

Premières maximes sur la Philosophie

1. La «sagesse», voilà la quête première de la Philosophie. Kant ou Aristote riraient de nos dissertations et de l’obsession de l’argumentation. 2. Selon Aristote, on ne peut juger de l’action d’homme qu’à sa mort. La patience donnera raison aux incompris. 3. Le pessimisme est une prudence réaliste et positive, il veille à la préservation … Lire la suite