« Melencolia I » de Dürer et la mélancolie chez les Grecs
Esthétique/Philosophie

« Melencolia I » de Dürer et la mélancolie chez les Grecs

L’œuvre Melencolia, I, de Dürer met en œuvre un ensemble de symboles et de thèmes typiques de la Renaissance. Or, cette époque est remarquable par un certain syncrétisme qui rassemble des éléments venus de la chrétienté et des éléments venus de l’Antiquité gréco-romaine. Ainsi, la Renaissance est connue pour son retour aux racines grecques : elle … Lire la suite

Critique de la philosophie politique du libéralisme | Le Contrat Social versus le Traité du gouvernement civil
Critique de la philosophie politique du libéralisme/Philosophie

Critique de la philosophie politique du libéralisme | Le Contrat Social versus le Traité du gouvernement civil

Poursuivons notre jeu en convoquant John à la barre des accusés. Attention John à la guillotine ! La présente réflexion part d’une lecture du Traité du gouvernement civil de John Locke. Elle se donne comme point de départ une tentative de compréhension des principales idées constitutives de la philosophie politique de John Locke, et comme point … Lire la suite

Enquêtes axiologiques | Dossier N°2 – Actualité et « islam »
Enquêtes axiologiques/Philosophie

Enquêtes axiologiques | Dossier N°2 – Actualité et « islam »

1 – Il y a un sentiment qui revient toujours à saisir l’intellectuel affranchi à demi dans les sociétés majoritairement musulmanes d’aujourd’hui, un sentiment qui se déguise et se traduit philosophiquement en une sorte d’interprétation constatant la possibilité d’une vie sur le mode d’une sagesse avec l’« islam » et dans l’« islam », qu’une adhésion consciemment … Lire la suite

Entretien avec Francis Wolff : « On a trop vite fait de réduire l’amour à un sentiment mystérieux »
Entretiens/Philosophie

Entretien avec Francis Wolff : « On a trop vite fait de réduire l’amour à un sentiment mystérieux »

Francis Wolff est philosophe. Professeur émérite au département de philosophie à l’Ecole normale supérieure (Rue d’Ulm, Paris), il a publié récemment Notre humanité (Fayard, 2010), Pourquoi la musique ? (Fayard, 2015) et Philosophie de la corrida (Fayard, 2nde édition en 2011). En 2016, il publie Il n’y a pas d’amour parfait, opuscule dans lequel il tente de redéfinir le concept souvent … Lire la suite

Entretien avec Judith Butler : « La liberté de rassemblement suppose que les corps peuvent se réunir »
Entretiens/Philosophie

Entretien avec Judith Butler : « La liberté de rassemblement suppose que les corps peuvent se réunir »

Judith Butler est l’une des plus grandes figures de la philosophie contemporaine. Professeure à l’Université Berkeley, ses travaux s’intéressent aux questions de genre et du féminisme, mais aussi aux différentes questions de politique contemporaine. Elle a publié Trouble dans le genre. Pour un féminisme de la subversion (La Découverte, 2005), Défaire le genre (Editions Amsterdam, 2006) et Ce qui fait une … Lire la suite

Enquêtes axiologiques | Dossier N°1 – Un poète de son Même et de son Monde
Enquêtes axiologiques/Philosophie

Enquêtes axiologiques | Dossier N°1 – Un poète de son Même et de son Monde

Avertissement : dans les pensées ci-dessous, il ne s’agit en aucun cas d’y lire les positions ou convictions personnelles de leur auteur. Néanmoins, il y a bel et bien un style d’analyse en germe, une « méthode » toujours inconsciente d’elle-même en quelque sorte. Nous vous prions donc tout simplement de prendre part à l’expérimentation – chacun à sa … Lire la suite

Philosophie de l’empathie | Contre Heidegger, Sartre et Merleau-Ponty
Phénoménologie/Philosophie/Philosophie de l'empathie

Philosophie de l’empathie | Contre Heidegger, Sartre et Merleau-Ponty

Que disent-ils ? Nous pouvons lire maintes critiques et reproches fait à la notion d’empathie chez Husserl, à l’image de Heidegger. Heidegger lit Husserl de sorte à s’opposer à cette notion, de manière radicale. L’empathie veut dire le partage de ce que l’autre éprouve ; or, d’après Heidegger, Husserl pense la séparation absolue des consciences. Dès … Lire la suite

Nietzsche, médecin de la modernité
Philosophie

Nietzsche, médecin de la modernité

« Serait-ce que notre culture moderne manquerait de « philosophie » ?[1] » questionne Nietzsche. La philosophie n’est pas absente, elle est même sur-représentée mais surtout utilisée à mauvais escient. Ce qui manque pour Nietzsche, c’est une philosophie puissante, affirmatrice de la positivité de la vie et de valeurs. La foi du dernier homme en un relativisme forcené, ce nihilisme … Lire la suite

Philosophie de l’empathie | Préambule historique
Phénoménologie/Philosophie/Philosophie de l'empathie

Philosophie de l’empathie | Préambule historique

Scénographie. La phénoménologie apparaît comme étant une branche de la philosophie uniquement tournée vers l’épistémologie. La question de l’étude des phénomènes touche à proprement parler à la connaissance et les sciences. Comment connaître ces choses qui se donnent à ma conscience perceptive ? Or, il y a comme une politique dans la phénoménologie husserlienne, notamment dans la … Lire la suite