Nietzsche, médecin de la civilisation
Philosophie

Nietzsche, médecin de la civilisation

Nietzsche comprend « le philosophe comme médecin de la civilisation[1] » : le rôle du philosophe est civilisationnel, c’est-à-dire qu’il a pour fonction et pour travail d’être médecin de la civilisation[2] de laquelle il est issu, dans laquelle il existe et laquelle lui succédera.  Qu’est-ce à dire ? Le philosophe ne doit donc pas être un roi, car il … Lire la suite

Kamikaze(s) : perspectives théologico-politiques du martyr en Islam | Visages du kamikaze
Kamikaze(s) : perspectives théologico-politiques du martyr en Islam/Philosophie

Kamikaze(s) : perspectives théologico-politiques du martyr en Islam | Visages du kamikaze

Celui qui nie tout et s’autorise à tuer […] revendiquent le déploiement sans limites de l’orgueil humain. Albert Camus, L’Homme révolté Si tous les terroristes ne sont pas des kamikazes, tous les kamikazes sont des terroristes. La tâche et la volonté du terroriste est de faire régner la terreur, le soupçon permanent entrainé par le … Lire la suite

« Melencolia I » de Dürer et la mélancolie chez les Grecs
Esthétique/Philosophie

« Melencolia I » de Dürer et la mélancolie chez les Grecs

L’œuvre Melencolia, I, de Dürer met en œuvre un ensemble de symboles et de thèmes typiques de la Renaissance. Or, cette époque est remarquable par un certain syncrétisme qui rassemble des éléments venus de la chrétienté et des éléments venus de l’Antiquité gréco-romaine. Ainsi, la Renaissance est connue pour son retour aux racines grecques : elle … Lire la suite

Magritte, une esthétique du mot
Arts/Esthétique/Expositions/Musées/Philosophie

Magritte, une esthétique du mot

Une œuvre à problème Héritier d’un surréalisme à la Georgio de Chirico, Magritte n’a pas immédiatement théorisé ses œuvres. Elles donnaient d’abord à voir une prédominance de l’absurde, les scènes représentées provenaient plutôt d’un jeux avec les attentes du spectateur que d’une origine purement conceptuelle. La composition conceptuelle viendra à partir de Les Vacances de … Lire la suite

La Trahison des images, présentation de l’exposition Magritte au Centre Pompidou
Arts/Esthétique/Expositions/Musées/Philosophie

La Trahison des images, présentation de l’exposition Magritte au Centre Pompidou

English version available here. Avec l’exposition La Trahison des images, le centre Pompidou et Didier Ottinger veulent faire voir une nouvelle lecture de l’œuvre pourtant bien connue de Magritte. Comme le montre la réutilisation du titre de son chef-d’œuvre, ce nouvel éclairage ne s’opère pas par un détournement de l’œuvre initiale, bien au contraire. L’angle original … Lire la suite

Selfilosophie
Philosophie/Pop Philosophy

Selfilosophie

Quid ? Un selfie est un style photographique, consistant à se prendre soi-même en photo, sans l’intervention d’une tierce personne. L’autre n’intervient que plus tard, il est pour l’instant absolument inutile. Il provient du terme anglais « self », dénotant le « soi », le « soi-même ». Les Québécois, toujours chasseurs des anglicismes de la langue Française, usent de deux … Lire la suite

L’art social chez Saint-Simon
Arts/Philosophie

L’art social chez Saint-Simon

La pensée de Saint-Simon s’ancre dans la période suivant la Révolution française. C’est une philosophie politique qui a conscience du bouleversement qu’entraine la Révolution et qui cherche à trouver les moyens de la résoudre. La période précédant et suivant la Révolution est en effet une période de grands changements dans tous les domaines, que ce … Lire la suite

Glitchosophie
Philosophie/Pop Philosophy

Glitchosophie

Une thèse communément admise, notamment théorisée par Husserl dans La phénoménologie comme science rigoureuse, présente la philosophie comme la première et la plus importante des sciences puisque c’est la seule à se comprendre elle-même. Pourtant, sa capacité à se penser elle-même représente aussi son plus grand problème. Ici, nous nous écarterons de la question classique … Lire la suite

Pourquoi le monde n’existe pas ?
Lectures/Phénoménologie/Philosophie/Pop Philosophy

Pourquoi le monde n’existe pas ?

Scénographie. Tout, absolument tout existe. Excepté le monde. Pour l’Allemand Markus Gabriel et l’Italien Maurizio Ferraris, porte-drapeaux du nouveau réalisme, notre planète, nos rêves, l’évolution, les chasses d’eau, la démocratie, les licornes arcs-en-ciel ou encore l’espoir ont une existence bien réelle. Or, le « monde », ce concept historique et traditionnel de la philosophie doit disparaître puisqu’il est … Lire la suite