Entretien avec Laurent de Sutter : « L’histoire de la modernité est l’histoire de l’aboutissement d’un processus bi-millénaire de confusion entre droit et loi »
Entretiens/Philosophie

Entretien avec Laurent de Sutter : « L’histoire de la modernité est l’histoire de l’aboutissement d’un processus bi-millénaire de confusion entre droit et loi »

Laurent de Sutter est professeur de théorie du droit à la Vrije Universiteit Brussels. Il dirige la collection Perspectives critiques aux Presses universitaires de France et la collection Theory Redux chez Polity Press. Dernièrement, il a publié Poétique de la police (Rouge Profond, 2017) et Théorie du kamikaze (PUF, 2016) ou encore L’âge de l’anesthésie: La mise sous contrôle des affects (Les Liens qui Libèrent, 2017). En février … Lire la suite

Eclipse(s) de la nature
Philosophie

Eclipse(s) de la nature

« Car il n’y a point de paix ni de droit dans les éléments naturels. » (Bernard-Marie Koltès, Dans la solitude des champs de coton) La nature n’existe pas. Précision : c’est la conception communément partagée de la nature qui n’existe pas. Le caractère « fourre-tout » du concept de nature est coupable de cette situation, la faisant correspondre tantôt … Lire la suite

Entretien avec Mark Alizart : « L’informatique est notre nouvelle ontologie »
Entretiens/Philosophie

Entretien avec Mark Alizart : « L’informatique est notre nouvelle ontologie »

Mark Alizart est philosophe. Après avoir dirigé les trois tomes de la revue Fresh Théorie (Léo Scheer, 2005), il a publié l’excellent ouvrage Pop théologie (PUF, coll. Perspectives critiques, 2015). En janvier 2017, il publie Informatique céleste (PUF, coll. Perspectives critiques), un livre important qui s’interroge sur l’informatique dans la mesure où elle sculpte nos vies et (re)dessine complètement les paysages politiques, spirituels et philosophiques, ne réduisant … Lire la suite

Pourquoi le monde n’existe pas ?
Lectures/Phénoménologie/Philosophie/Pop Philosophy

Pourquoi le monde n’existe pas ?

Scénographie. Tout, absolument tout existe. Excepté le monde. Pour l’Allemand Markus Gabriel et l’Italien Maurizio Ferraris, porte-drapeaux du nouveau réalisme, notre planète, nos rêves, l’évolution, les chasses d’eau, la démocratie, les licornes arcs-en-ciel ou encore l’espoir ont une existence bien réelle. Or, le « monde », ce concept historique et traditionnel de la philosophie doit disparaître puisqu’il est … Lire la suite